Reconversion éducateur sportif : activités outdoor

  •  
  •  
  •  
  •  
les stagiaires BPJEPS témoignent de leur expérience

Après une première carrière bien remplie, Pierre Corréard a réalisé une reconversion dans les métiers du sport. Son choix s’est porté vers le BPJEPS Activités Physiques pour Tous.

Il nous présente ici les activités qu’il organise dans le cadre de son association La Terranga, au coeur du Diois.

 

BPJEPS APT orientation

 

 

 

 

 

Educateur sportif : une vocation et une passion

 

U-Formation : Bonjour Pierre, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

P-C : Bonjour, j’ai 47 ans, je suis papa de 2 enfants (21 et 18 ans) et j’ai passé, après avoir fait un BTS dans le commerce international, 25 ans dans l’armée, pour me diriger en reconversion vers les métiers du sport.

U-FormationPourquoi t’être orienté vers un BPJEPS APT et le métier d’éducateur sportif ?

P-C : J’ai toujours fait du sport depuis mon plus jeune âge et je rêvais de pouvoir un jour enseigner le sport dans différents domaines. Le BPJEPS APT répondait à mes attentes pour effectuer les activités dans ma nouvelle vie (civile). Tout répondait parfaitement à mes attentes car j’avais fait une petite recherche dans mon secteur de repli, le Diois où je souhaitais m’installer pour exercer.

 

Une promotion de stagiaires bpjeps variée

 

U-FormationAprès une longue carrière comme la tienne, cela n’a pas été trop dur de retourner en formation ? Y avait-il une différence de génération au sein de votre promotion ?

P-C : Pour avoir été longtemps dans un système hiérarchisé et maîtrisé, le fait de revenir sur les “bancs de l’école” m’inquiétait un peu. Mais tout s’est bien passé, grâce à la compréhension et la pédagogie de nos formateurs qui connaissaient la problématique.

Au sein de la promotion il y avait un écart certain entre les âges. Le plus jeune ayant 22 ans (âge de ma fille) et le doyen 53 ans. Cela dit, tout le monde a su trouver sa place et s’entraider au fil des mois.

U-FormationTu as monté une association (La Terranga). Peux-tu nous expliquer les activités que tu encadres ?  

P-CEssentiellement des activités pleine nature. Le terrain s’y prête naturellement : orientation, randonnée VTT, marche nordique. J’y intègre également la découverte des jeux de raquettes, ballons, tir à l’arc et arbalète. On a fait également la découverte du hockey sur gazon.J’initie également à l’escalade avec un moniteur diplômé d’Etat qui m’accompagne pour ce domaine.

Pour la partie expression corporelle, je l’enseigne essentiellement au public senior qui est très demandeur et assidu.

 

BPJEPS APT randonnée

 

 

 

 

 

 

 

Étoffer ses compétences

 

U-Formation : Chez U-Formation nous avons créé un module spécialisé dans le domaine de la création d’entreprise et dans la création de site web professionnel, penses-tu que cela sera profitable aux stagiaires ?

P-C : Alors, pour ce qui est des sites web professionnels, je pense que c’est vraiment très important car on doit avoir obligatoirement cette compétence dans sa boîte à outils. Ensuite, pour la création d’entreprise, c’est également important d’être informé sur les démarches administratives pour tuer toutes les fausses informations qui circulent ça et là.

On peut également développer le secteur associatif dans son projet pour étendre ses possibilités de prestations de service.

U-Formation : Envisages-tu de compléter ta formation BPJEPS par d’autres formations ?

P-COui je pense faire un CQP monteur accro branche et voir pour un UCC vol à voile.

BPJEPS APT escalade

 

 

 

 

 

 

 

Rester connecté pour communiquer

 

U-Formation : Tu utilises FaceBook pour promouvoir tes activités ? Combien de temps cela te prends par semaine ?

P-C : Oui, j’administre une page FaceBook, et là encore, c’est un outil indispensable qui requiert beaucoup de temps. Je suis en train de prendre des cours avec un formateur spécialisé mais je passe de 3 à 15 h par semaine, selon les types de contenus à intégrer.

U-Formation : Un petit conseil à fournir à nos futurs stagiaires ?

P-CEtre sûr du choix de formation en réfléchissant sur les débouchés et monter un vrai projet réalisable. Et biensûr travailler à fond pendant le BPJEPS car c’est une très belle formation !!!

 

Merci à toi Pierre pour cet échange et ce retour d’expérience.

Vous pouvez visiter son site internet ou suivre ses actualités sur FaceBook

L’équipe de U-Formation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *