Le Contrat de Professionnalisation pour le BPJEPS

  •  
  •  
  •  
  •  
contrat de professionnalisation BPJEPS

 Qu’est-ce qu’un contrat de professionnalisation ?

 

Un contrat de professionnalisation est un contrat de travail, le plus souvent conclu à durée déterminée, qui a pour objectif de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle. Sa durée est suffisamment longue (six mois minimum) pour permettre d’acquérir une qualification.

La personne en contrat de professionnalisation alterne du temps en entreprise, encadrée par un tuteur désigné par l’employeur et du temps en formation, pour préparer un diplôme, un titre certifié ou une qualification professionnelle reconnue.

Il convient donc parfaitement au BPJEPS dont la formation est basée sur cette alternance.

A qui s’adresse le contrat de professionnalisation ?

 

Les bénéficiaires d’un contrat de professionnalisation peuvent être :

  • des jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus, sans qualification professionnelle ou voulant compléter leur formation initiale, quel que soit leur niveau
  • des demandeurs d’emploi de 26 ans et plus, dès leur inscription à Pôle Emploi, si la professionnalisation favorise leur retour à l’emploi
  • des personnes recevant le Revenu de Solidarité Active (RSA), l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS) ou l’Allocation aux adultes handicapés (AAH) et les anciens bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CAE ou CIE)

Le salaire du contrat de professionnalisation

 

La loi impose une rémunération minimum indexée sur le Smic , sauf s’il existe des dispositions contractuelles ou conventionnelles plus favorables.

Le salaire est fixé en fonction de l’âge et du niveau de qualification. Il s’applique pendant la durée du CDD ou, dans le cas d’un CDI, pendant la durée de l’action de professionnalisation.

A l’issue d’un contrat de professionnalisation en CDD, aucune indemnité de fin de contrat n’est due.

Salaire majoré
Moins de 21 ans962,17 €
(65% du SMIC)
21 – 25 ans1 184,21 €
(80% du SMIC)
26 ans et plus1 480,27 €
(SMIC ou 85% du minimum conventionnel – le plus élevé des deux)

Quels avantages pour l’entreprise ?

 

avantages entrerprise contrat de professionnalisation

 

Toutes les entreprises assujetties au financement de la formation professionnelle continue peuvent embaucher en contrat de professionnalisation. Les groupements d’employeurs, les entreprises de travail temporaires et les employeurs saisonniers peuvent l’utiliser.

C’est un dispositif efficace qui répond exactement aux besoins de recrutement des entreprises. Les bénéficiaires occupent un emploi six mois après leur sortie de contrat.

Une aide forfaitaire de 2 000 € est accordée pour l’embauche d’un chômeur de plus de 25 ans, sous certaines conditions. Et l’exonération de charges est octroyée pour l’embauche de personnes de plus de 45 ans.

Une aide est accordée aux entreprises de plus de 250 salariés employant plus de 4 % d’alternants.

Enfin, des aides supplémentaires (Agefiph) sont prévues en cas d’embauche d’un travailleur handicapé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *